Le CRF dans le labEX Hastec

Les laboratoires d’excellence ont pour objectif d'avoir une visibilité internationale, d'attirer des chercheurs et enseignants-chercheurs de renommée internationale, et de construire une politique intégrée de recherche, de formation et de valorisation de haut niveau.

Les chercheurs engagés dans l’aventure intellectuelle d’Hastec se proposent de frayer des champs de savoir inédits, où se croiseront sciences, spiritualités, techniques de pensée et d’action, configurations sociales et politiques, nouveaux supports du savoir et nouvelles technologies du numérique.

C’est à ces questions, qui sont autant de défis, que se propose de répondre le projet de laboratoire d’excellence Hastec (Histoire et anthropologie des savoirs, des techniques et des croyances), dont l’unité se déploie en sept programmes collaboratifs décrivant par leurs multiples connexions le périmètre du labEx :
« Compétences et savoirs »
« Savoirs scientifiques, savoirs religieux, savoirs sociaux »
« Techniques du (faire) croire »
« Techniques intellectuelles et spirituelles »
« Commentaire (COMMENT-R) »« Mondes savants »
« Cultures savantes numériques »

Le doctorat et le monde professionnel

 
Cette recherche, ancrée dans le Labex Hastec, implique une dizaine de chercheurs de l’Axe 3.
Elle comprend trois volets :
 
Un volet historique conduit par des historiens de Paris 8 qui, à l’aide de prosopographies des universitaires du Moyen au 19ème siècle resituent l’enjeu de la thèse dans ces époques françaises.
Un volet épistémologique analyse les thèses en sciences sociales et humaines pour déterminer les formes de démarches spécifiques ou non des thèses conduites par des étudiants selon qu’ils ont pour objectif un développement professionnel ou une production de savoirs académiques nouveaux.
Un volet sociologique d’enquêtes auprès des titulaires de thèses pour connaître leur inscription sociale.
 
Ajoutons que, en parallèle à l’analyse des thèses, une analyse fine des rapports de soutenance est menée dans l’objectif de recueillir des indices de professionnalité dans le discours des membres du jury.

Les premiers résultats ont été valorisés sous la forme de deux ouvrages chez L’Harmattan et une intervention dans un colloque mise en ligne et faisant l’objet d’un article.

Gestes professionnels de médiation

 
La recherche « Gestes professionnels de médiation » porte sur l’étude des gestes professionnels de médiation en contexte de soins, elle implique une dizaine de chercheurs du Crf.

L’étude des gestes professionnels de médiation dans le champ de la santé portera plus particulièrement sur :
 
  Les gestes d’accueil et de conseil du pharmacien dans son officine.

Les gestes d’annonce de la maladie et d’écoute du soignant vers le patient en situation réelle et en situation de fiction (fiction à grande audience). En ce qui concerne les gestes simulés, la recherche portera sur les gestes donnés à voir par le biais de films à grand succès comme la série télévisée du docteur House.

La question des gestes professionnels, savoirs immatériels du monde du travail, contribue à expliciter la nature des savoirs et des compétences mobilisés par les acteurs dans l’activité professionnelle. Il s’agit donc de développer une analyse à grains fins d’activités professionnelles dans le champ de la santé.
 

Les représentations de transformations opérées par l'activité humaine dans le champ des métiers et des arts

 
Ce projet de recherche s’inscrit dans la logique de création au Cnam et avec le soutien du labEx Hastec, d’une Chaire UNESCO « Formation et pratiques professionnelles », et présente les caractéristiques suivantes : 

 
Il a pour objet l’analyse des formes de représentation des activités, mouvements, processus relevant de différents champs de pratiques dans le champ des arts et métiers.
Il pose sur le plan épistémologique, théorique, méthodologique et social, la question des représentations, conceptualisations, formalisations des transformations opérées par l’activité humaine. Il réunit des experts de différents champs professionnels et disciplinaires disposant d’une expérience dans ce domaine.
Il permettra de déterminer les bases conceptuelles et méthodologiques d’un travail ultérieur de plus grande ampleur sur les actes et les gestes professionnels.

Enfin, il aboutira à la rédaction d’un ouvrage collectif portant le titre « Penser les transformations », publié dans la collection Action et Savoir chez l’Harmattan.

Labex Hastec